Nos derniers articles
Légendes et croyances sur la grossesse

Légendes et croyances sur la grossesse

Grossesse et chasse aux idées fausses

Le test de votre grossesse est positif ? Félicitations, vous débutez votre grossesse ! Neuf mois qui vont être ponctués des commentaires et conseils bienveillants de votre entourage… de votre mère à votre grand-mère en passant par votre tante ou vos cousines sans oublier les amies, voisines, collègues de travail… chacune ira de son petit mot pour commenter votre état de grossesse, pour vous prodiguer des conseils qui ne sont pas toujours de bon augure !

En effet depuis des décennies, les modifications physiques et les petits troubles liés à la grossesse font l’objet d’interprétation souvent fantaisistes qui ne trouvent aucune justification scientifique ou médicale.
Chaque grossesse est une expérience unique et différente de l’autre.
Le point sur les idées reçues et croyances sur la grossesse

Enceinte, il faut manger pour deux :
La femme enceinte qui mange plus, ne va pas pour autant davantage nourrir l’enfant qu’elle porte !
Si elle se nourrit plus qu’il ne faut, la femme enceinte va prendre du poids, des kilos qu’elle aura du mal à perdre après l’accouchement.

Il est donc important pour la femme enceinte d’adopter une alimentation équilibrée pour ses propres besoins et pour ceux de l’enfant qu’elle porte d’une part mais aussi pour préparer au mieux son organisme à faire face à l’accouchement et à l’allaitement.
Nul besoin toutefois de manger deux fois plus qu’à l’accoutumée !

Les brûlures d’estomac :
La future maman souffre souvent de brûlures d’estomac… Cela signifierait aux dires de certains (ou certaines) que les cheveux de l’enfant sont en train de pousser in utero.
Mais en réalité, les cheveux de l’enfant n’y sont absolument pour rien dans la survenance de brûlures d’estomac de la future maman.
Les troubles digestifs sont en effet principalement liés à la présence d’hormones qui rendent la musculature de l’estomac plus détendue chez la femme enceinte, et à l’augmentation de la taille de l’utérus qui pousse l’organe digestif vers le haut et le compresse.
Même les mamans mettant au monde des enfants totalement dépourvus de cheveux peuvent souffrir de crampes d’estomac et de remontées acides !

Ventre rond et ventre en pointe :
La forme du ventre de la femme enceinte permettrait de définir le sexe de l’enfant qu’elle porte : ainsi un ventre plutôt pointu cacherait un garçon alors qu’un ventre plutôt arrondi et large cacherait une fille…
Là encore il ne s’agit que d’un mythe !

La forme du ventre de la future maman n’ayant absolument rien à voir avec le sexe du nouveau-né.
La taille et la forme du ventre dépendent en effet essentiellement de la constitution physique et de la position de l’enfant. Au facteur : la forme diffère selon qu’il s’agit d’une première grossesse ou non.

Il est en effet fréquent qu’une femme lors de sa première grossesse ait un ventre en pointe, petit et compact car les muscles abdominaux n’ont pas été sollicités par des précédentes grossesses. C’est ainsi que lors d’une seconde grossesse (et pour les suivantes), les muscles de l’utérus et de l’abdomen étant plus détendus, l’augmentation de volume du ventre sera moins contenue et la forme sera plus prononcée sur les côtés.

Une grossesse, une dent :
Toute grossesse ne peut être associée à la perte d’une dent ! L’état de grossesse n’est en effet pas synonyme de fragilisation des dents ou de chute de celles-ci.
La santé des dents et des gencives est certes modifiée pendant la grossesse et nécessite un contrôle régulier, les gencives peuvent saigner, se gonfler et être douloureuses à cause d’une plus grande irrigation sanguine.
Une hygiène soignée et quotidienne est donc plus que jamais nécessaire.

Les envies et les angiomes :
Ne pas satisfaire une envie pourrait provoquer une tache sur la peau du nourrisson. En réalité tout type de tache congénitale sur la peau de bébé est de nature vasculaire.
Les angiomes de la couleur de la fraise par exemple sont formés par l’accumulation de vaisseaux sanguins sous la peau et n’ont rien à voir avec le fait que la femme enceinte a pu satisfaire ou non ses envies de fraises pendant les neufs mois de sa grossesse !
Les taches sombres dites de café sont en revanche dues à une plus grande concentration de mélanine.

Les rapports sexuels pendant la grossesse :
Si la grossesse se déroule sans encombre, il n’y a aucune raison de renoncer à l’intimité et aux rapports avec le partenaire. L’acte sexuel ne représente en effet nullement un risque pour l’enfant que la mère porte en elle ; celui-ci est parfaitement protégé par le placenta et le liquide amniotique.
En cas de doute, demandez à votre gynécologue ou à la sage-femme qui vous suit.

Bière et lait maternel :
La bière permettrait à la mère de produire davantage de lait maternel.
La production de lait maternelle est le résultat d’un processus neuro-hormonal et non de la quantité de bière que la jeune maman peut absorber !
Tout comme pendant la grossesse, il est même absolument impératif pour la maman qui allaite son enfant de ne pas consommer d’alcool.
 


 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Scroll To Top