Nos derniers articles
Chutes et bosses chez le bébé

Chutes et bosses chez le bébé

Comment réagir lorsque bébé tombe ?

Quelle que soit la gravité de l’accident et en cas de doute, nous vous recommandons de consulter un médecin.

La moitié des accidents subis par les bébés et jeunes enfants ont pour origine une chute avec des conséquences souvent bénignes (bleus, bosses ou petites plaies) mais 50% des chutes provoquent un traumatisme crânien.

La gravité de la chute dépend de la hauteur de celle-ci et de l’âge de l’enfant ainsi que du type de revêtement du sol (pelouse, carrelage, moquette…).

Dans les premiers mois, c’est la table à langer qui représente le plus grand risque notamment pour les nouveaux-nés dont on sous-estime souvent les capacités à se retourner (la maman s’éloigne un peu pour attraper du coton ou autre et le bébé se retourne). La règle absolue est de toujours laisser une main posée fermement sur le ventre de bébé même pour attraper quelque chose à proximité… et si le téléphone sonne, laissez sonner ou prenez bébé avec vous.

Et dès que bébé commence à devenir plus autonome avec l’apprentissage de la marche notamment, les risques sont alors encore plus nombreux. Petit explorateur dans l’âme, votre petit sera attiré par tout ce qu’il peut saisir. C’est le moment de redoubler de vigilance et de penser à vous équiper d’une barrière de protection pour les escaliers, de coins de protection pour les angles vifs des meubles, de faire très attention au coin cuisine (four, plaque de cuisson avec les queues des casseroles qui dépassent…).

Attention également aux fenêtres : les enfants sont toujours très attirés par ce qui se passe dans la rue et la défenestration est un accident trop fréquent chez les jeunes enfants de moins de 4 ans. Pensez à vous équiper de systèmes de blocage des fenêtres si vous habitez à l’étage et ne laissez jamais votre enfant seul chez vous ou dans une pièce non sécurisée.

En cas de chute de votre enfant et si celui-ci vomit, perd connaissance même un court instant, a des vertiges, paralysies, maux de tête violents, ou si l’enfant semble somnoler, ne pas être dans son état normal, emmenez votre enfant sans tarder à l’hôpital ou appelez un médecin afin qu’un examen soit pratiqué.

Fort heureusement, dans la majeure partie des cas, le bambin n’a rien et rentre à la maison sous simple surveillance, mais il convient d’être prudent.

Soyez également vigilant lorsque vous sortez avec bébé. Si votre bébé est plutôt « cascadeur », n’oubliez pas de l’attacher correctement dans sa poussette, dans le caddie du supermarché où l’attention de la maman ou du papa est vite détournée par la liste des courses…

Il en va de même sur les manèges (souvent les parents peuvent accompagner les enfants, au risque de prendre le tournis !)…

Enfin sur une simple bosse, un coup et afin d’aider l’ecchymose à se résorber, appliquez un gant de toilette ou une poche contenant de la glace et laissez pendant une dizaine de minutes. Vous trouverez également en pharmacie des crèmes à base d’arnica ou des produits réfrigérants spécialement adaptés et que nous vous conseillons de garder toujours à portée de main, dans votre sac ou dans votre voiture pour les déplacements.

Quelle que soit la gravité de l’accident et en cas de doute, nous vous recommandons de consulter un médecin.
 


 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Scroll To Top