Nos derniers articles
Rapports amoureux après la naissance

Rapports amoureux après la naissance

Share Button

Les relations sexuelles après la naissance de bébé

L’intimité du couple mise à rude épreuve à l’arrivée de bébé

La naissance d’un enfant modifie la vie du couple : pendant des mois après l’accouchement, le bébé, avec ses besoins et ses progrès, absorbe toute l’attention de ces jeunes parents et le plus souvent de la maman.

Les changements qui interviennent dans une vie de parents sont nombreux et peuvent parfois entraver les relations amoureuses du couple.

Votre vie s’est remplie de bonheur, de sourire, de gazouillis, de pleurs, d’angoisse… Mais l’intimité du couple, faite de désir et de moments au cours desquels on oublie le monde entier pour se consacrer totalement l’un à l’autre, pour s’aimer, ces moments là n’existent plus !

Cette complicité amoureuse a disparu non seulement parce que le couple n’a plus le temps de rester tranquillement ensemble, parce que la fatigue de la jeune maman est là, mais aussi et surtout parce que l’envie de faire l’amour n’est pas aussi présente qu’elle l’était avant l’accouchement, ou avant la grossesse.

Quelles sont les raisons de la baisse du désir sexuel chez la femme ?

Des changements physiques et psychologiques forment au début un obstacle à la reprise des rapports.

La routine, les biberons, le travail… s’installent et la maman trouve souvent tout ce dont elle a besoin auprès de son enfant.

La faute incombe aussi, en partie, aux hormones.

Après l’accouchement, la chute du désir peut être liée à l’augmentation des niveaux de prolactine, l’hormone produite par l’hypophyse pour stimuler la production de lait au niveau de la glande mammaire. On suppose que la présence accrue de prolactine a une incidence sur les émotions, d’une part en favorisant l’apparition de l’amour maternel et de l’instinct de protection du bébé et d’autre part en ralentissant la pulsion sexuelle.

La peur de la douleur

Si une épisiotomie a été effectuée, les points de suture peuvent être quelque peu douloureux et le couple devra être un peu patient et attendre leur cicatrisation et le feu vert du médecin gynécologue avant toute pénétration.

La peur de la douleur, même après la période d’abstinence nécessaire après l’accouchement en cas d’épisiotomie, agit comme un puissant sédatif du désir.

C’est la tendresse, les câlins qui vont permettre au couple de patienter et de rester proches l’un de l’autre avant la reprise d’une activité sexuelle.

Le rôle de maman est très prenant

Tellement impliquée dans son rôle de jeune maman, la femme peut ne plus tirer de plaisir et de gratification de sa vie sexuelle.

En effet, une intimité sans égal se crée rapidement entre la mère et son enfant qui peut faire passer au second plan, voire même oublier, toute intimité avec le partenaire.

Attention, ce rapport quasi exclusif avec bébé peut plonger le papa, qui reste l’amant, dans un sentiment de rejet et de jalousie envers le bébé.

La peur de ne plus plaire…

Les formes ont été modifiées par la grossesse, les kilos sont encore là, les tissus sont détendus, le ventre a perdu de sa tonicité, les seins si vous allaitez peuvent être douloureux au moment des montées de lait… cela suffit pour que vous vous sentiez peu séduisante, et vous convaincre, à tord, que vous n’êtes plus désirable.

La chute de désir peut parfois être interprétée comme une sorte de mécanisme de défense psychologique qui chasse l’envie de faire l’amour pour éviter de montrer ce corps que l’on trouve disgracieux à son partenaire avec la peur d’un rejet de sa part.

Cette baisse de désir n’est souvent que l’affaire de quelques mois après la naissance de bébé…

Une fois les complexes chassés, la forme retrouvée, l’organisation en place autour de bébé, le couple retrouve le plus souvent ses marques pour des moments d’intimité et de plaisir partagé.

En cas de persistance sur le long terme, n’hésitez pas à en parler avec votre partenaire, le dialogue étant le meilleur des remèdes.

Quelques mots suffiront sans doute à vous prouver à quel point il vous aime et vous aideront à reprendre confiance en vous.
 


 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

code

Scroll To Top