Nos derniers articles
Parents de jumeaux, conseils pratiques

Parents de jumeaux, conseils pratiques

Share Button

Parents de jumeaux, conseils pratiques

Questions/réponses autour des jumeaux

Depuis la nuit des temps, la gémellité est source de fascination et de curiosité pour les hommes. Mais tous les parents de jumeaux savent que cet évènement merveilleux entraîne un énorme chamboulement dans la vie de la famille.

Le nombre de naissances gémellaires est en constante augmentation en raison des traitements proposés aux femmes non fertiles, des techniques d’insémination artificielles… Si dès la première échographie les futurs parents sont informés de la présence de deux embryons, l’annonce d’une grossesse gémellaire n’en demeure pas moins un choc qui va remettre en question toute une organisation familiale.

Nous vous proposons au travers de ce dossier un ensemble de conseils pratiques et utiles qui vous permettrons d’appréhender au mieux la vie de famille autour des jumeaux. Des astuces, des conseils pour vous aider dans l’organisation de votre nouvelle vie.

1. Comment bien distinguer les jumeaux

Dans le cas de jumeaux monozygotes (c’est-à-dire ayant partagé le même placenta), la ressemblance est telle qu’il peut être parfois difficile de distinguer un enfant de l’autre notamment durant les premiers jours. Afin de distinguer l’un de l’autre, utilisez des petits bracelets de deux couleurs différentes (sur lesquels vous pouvez inscrire leur prénom), le temps que des signes distinctifs (visage plus fin, cheveux plus clairs, expressions différentes…) vous permettent de bien les dissocier. Vous pouvez aussi opter pour des vêtements de couleurs différentes.

2. L’allaitement est-il possible avec des jumeaux ?

Allaiter des jumeaux est parfaitement possible. L’idée selon laquelle la quantité de lait pourrait manquer est absolument infondée (tout comme elle l’est pour un seul enfant). C’est en effet la demande qui entraîne la production de lait.

Côté pratique, une certaine organisation est requise avec le choix entre deux possibilités. Vous pouvez choisir d’allaiter vos enfants en même temps (chacun tétant un sein), ce qui offre l’avantage de ne pas perdre de temps et d’effectuer les tétées en une seule fois pour les deux bébés, et de créer une certaine osmose à trois, entre la maman et eux.

Ce choix peut être difficile à mettre en place dans la mesure où les enfants n’ont pas forcément le même rythme de sommeil, de tétées….

L’autre solution consiste à les allaiter l’un après l’autre permettant ainsi à la maman de se consacrer à un seul enfant à la fois, à lui accorder toute son attention.

3. Des jumeaux habillés de la même manière ou pas ?

Même si l’image que reflète deux jumeaux physiquement identiques et portant les mêmes vêtements est toujours charmante et plait à bon nombre, il est important pour l’identité personnelle de chacun des deux enfants de ne pas systématiquement faire de l’un le miroir de l’autre. Chacun doit pouvoir acquérir sa propre identité aux yeux de tous. Et vous constaterez très vite que si vos enfants sont physiquement semblables, ils sont au fond bien différents l’un de l’autre !

4. Faire face aux frais multipliés par deux

Deux fois plus de couches, de lait, un équipement spécial… sont autant de frais qui n’étaient probablement pas prévus avant l’annonce de la grossesse gémellaire. Pensez à profiter des offres spéciales dans les grandes surfaces pour faire le plein de cartons de couches, de petits pots que vous pouvez stocker. Pour le matériel (poussette double, siège auto…), profitez des bonnes occasions : des bourses aux vêtements et accessoires de puériculture sont fréquemment organisées afin de vous équiper à moindre coût ou de vendre le matériel dont vous ne faites plus usage.

Vous pouvez également contacter des associations de jumeaux qui vous permettront de partager des expériences et d’avoir des conseils judicieux, mais aussi de vous confier à des parents ayant eu un même parcours que vous

Un commentaire

  1. Oh, comme il est trop mignon le petit jumeau ! J’ai rêvé d’avoir de jumeau, mais je n’en ai pas encore. J’aime bien être à la place des parents qui ont des jumeaux. Même si c’est dur d’élever un jumeau, je trouve génial.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

code

Scroll To Top