Nos derniers articles
Prévention contre les accidents domestiques

Prévention contre les accidents domestiques

Share Button

Quelle que soit la gravité de l’accident et en cas de doute, nous vous recommandons de consulter un médecin.

Les accidents domestiques

La maison est le lieu de tous les dangers pour les jeunes enfants. Curieux et intrépides, les enfants n’ont pas conscience du danger, ils bravent les interdits : Où se situent ces dangers dans la maison et quelles précautions prendre pour éviter tout accident domestique ?

Les chiffres sont alarmants : en moyenne, chaque jour un enfant meurt victime d’un accident domestique en France.
Chaque année, plusieurs centaines d’enfants se blessent plus ou moins gravement à la maison (données INPES).

Pas toujours facile du haut de notre stature d’adulte de localiser les dangers de la maison pour les jeunes enfants.
La vigilance et la surveillance des parents

Nous avons tenté d’établir la liste des lieux, situations et objets les plus risqués pour les enfants de moins de 3 ans en indiquant les mesures de prévention adaptées.

Les fenêtres et balcons

Si vous vivez à l’étage, ne laissez jamais votre enfant seul dans une pièce dont les fenêtres sont ouvertes.
La tentation est grande de voir ce qui se passe en bas et la défenestration fait parti des accidents gravissimes dont sont malheureusement victimes les jeunes enfants.
Vous pouvez envisager d’équiper vos fenêtres de système de blocage (bloque-fenêtre) pour empêcher leur ouverture.

Attention également au balcon et terrasse. Assurez-vous que l’espacement entre les barres de l’encadrement de votre balcon ne permet pas le passage de la tête d’un enfant.
Veillez à ne jamais laisser une chaise ou autre objet sur lequel l’enfant pourrait se hisser.

Si vous avez des portes fenêtres, appliquez des autocollants sur les vitres à la hauteur des plus petits (et des plus grands) ce qui évitera de percuter une vitre fermée.

Les garages, caves et autres annexes

Souvent interdits d’accès aux enfants, ces lieux sont aussi le centre de bien des curiosités pour nos jeunes enfants désireux de voir ce qui s’y passe et de découvrir bien des trésors.
Veillez à fermer les portes à clés afin d’éviter tout risque.

La cuisine

La cuisine est indéniablement le lieu de tous les dangers pour les jeunes enfants.
Tous les appareils ménagers qui s’y trouvent, le four, les plaques de cuisson sont autant d’objets passionnants pour les enfants.

Le four :
Montrez dès qu’il est en âge de se déplacer seul (à quatre pattes ou en marchant) à votre enfant que le four est chaud et qu’il peut se brûler.
Répétez-le lui aussi souvent que possible, dès que vous le faites fonctionner.
La plupart des fours actuels gardent leur porte chaude mais pas brûlantes et donc sans danger pour les enfants ; malgré tout, mieux vaut toutefois apprendre le danger à l’enfant.

Les plaques de cuisson, cuisinière

Veillez à systématiquement tourner les queues de vos casseroles vers l’intérieur afin que l’enfant ne puisse les saisir.
Vérifiez que votre cuisinière est équipée d’un double système au niveau des boutons d’allumage (avec pression et rotation pour pouvoir ouvrir l’arrivée du gaz).

Ne laissez pas un enfant seul dans la cuisine si vous avez des plats sur le feu…
Au besoin mettez l’enfant dans son parc où il ne risquera rien.

Le four micro-ondes doit être inaccessible pour l’enfant ; les plats ou boissons qu’il peut contenir sont souvent extrêmement chauds et dangereux.

Liquides chauds

Ne laissez jamais un liquide chaud au bord du plan de travail.
Ne buvez pas votre café ou infusion avec bébé dans les bras, ses gestes sont souvent brusques.
Lorsque vous apportez un plat chaud à table, soyez vigilant.

Couteaux et autres instruments de cuisine, robots mixer… doivent être rangés dans des lieux inaccessibles.
Au besoin, équipez vos portes de placard de systèmes de verrouillage spécial enfant.
Pour les tiroirs, assurez-vous qu’ils sont équipés d’un dispositif de fin de course afin qu’ils ne tombent pas sur la tête du jeune enfant.

Les produits d’entretien doivent être rangés en hauteur ou dans un placard fermé et inaccessible pour les enfants.
Bien que la plupart des produits dangereux soient maintenant dotés d’un bouchon de sécurité, mieux vaut rester prudent.

Le fer à repasser

Ne repassez pas en présence d’un jeune enfant qui se déplace à quatre pattes ou marche autour de vous…
Il est plus sûr d’utiliser le fer à repasser lorsque bébé dort ou autre.
Une fois le repassage fini, ne laissez pas le fer à repasser refroidir posé sur le sol. Trouvez un endroit inaccessible pour l’enfant qui sera tenté d’aller toucher cet objet interdit.

La salle de bains et les toilettes

Ne laissez JAMAIS un enfant de moins de 3 ans seul dans son bain : une dizaine de centimètres d’eau peut suffire pour qu’il s’y noie.
Prenez votre téléphone avec vous ou mettez le répondeur et ne répondez pas à la porte si l’on sonne. Au besoin, enveloppez votre enfant dans une serviette et prenez-le avec vous pour répondre.

Attention à la température de l’eau qui sort de vos robinets ; réglez votre chaudière ou votre chauffe-eau de façon à ne pas avoir de l’eau bouillante.

Entreposez les médicaments dans une armoire à pharmacie fermée et en hauteur. Certains médicaments peuvent être très dangereux pour l’enfant.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, expliquez à votre enfant, même tout petit, que ce ne sont pas des bonbons, que le docteur vous les a prescrit et que vous seul devez les prendre. Les enfants peuvent comprendre bien des choses dans la mesure où ils sont informés.

De même pour les produits de maquillage ou démaquillage qui doivent être tenus hors de portée des enfants (notamment le dissolvant pour les ongles.)

Les produits d’entretien des toilettes, désodorisants et autres intéressent souvent les bébés. Attention, bon nombre contiennent de la javel. Mettez-les sur une étagère en hauteur.

Sèche-cheveux et rasoirs électriques doivent être inaccessibles pour le jeune enfant.

Le salon

Veillez à ce que tous  les objets lourds (téléviseurs, pots de fleurs…) soient installés sur des surfaces planes sans risque de tomber si bébé vient à prendre appui dessus.

Veillez à ce que les litres d’alcool de votre bar ne soient pas accessibles à l’enfant. L’ingestion d’alcool peut être très toxique pour les plus jeunes même à faible dose.

Certaines plantes vertes ou à fleurs peuvent être toxiques en cas d’ingestion (ficus, muguet…). Soyez vigilant, les enfants portent tout à la bouche.

Le foyer de la cheminée doit être de préférence fermé et tout comme pour le four, montrez à votre enfant que le feu est dangereux, qu’il brûle (c’est chaud).

Si vous avez des meubles en verre ou à angles vifs, équipez-les de protections spéciales pour éviter les bosses et autres blessures à la tête de vos enfants.

Attention aux escaliers : les petits escaladeurs en herbe adorent ! Installez une barrière en bas et en haut des escaliers.

Soyez vigilant également si vous n’avez qu’une marche ou deux dans votre salon, entrée… dans ce cas, il est vivement déconseillé de mette votre bébé dans un trotteur (youpala) en raison des risques de chute.

La chambre de bébé

Bébé doit dormir couché sur le dos (tout au moins les premiers mois, ensuite il se retournera de lui-même) dans un lit à barreaux, sans couvertures, oreillers ou peluches sous lesquels il risquerait de s’étouffer.
Utilisez une gigoteuse dans laquelle vous le glisserez pour qu’il ait bien chaud.

Le matelas doit être ferme et adapté aux dimensions du lit (il ne doit pas y avoir d’espace entre le matelas et les barreaux au risque que le tout jeune bébé ne glisse et se retrouve coincé).
Baissez le sommier de son lit au fur et à mesure qu’il grandit afin qu’il ne puisse pas tenter de s’échapper du lit et tomber.

Au moment venu, pensez à faire dormir l’enfant dans un lit de « grand » avec une barrière de sécurité sur les côtés.
Ne surchauffez pas la chambre à coucher (19°C, pas plus).

Dans le jardin

Si vous possédez une piscine, ne laissez pas votre enfant jouer à proximité seul ou en compagnie d’autres enfants même plus grands.
Rappelons que malgré les normes de sécurité imposées par l’installation de barrières de sécurité autour de la piscine ou d’alarme, la vigilance des parents ou proches est de rigueur.
Lorsque les enfants sont dans l’eau, la surveillance d’un ou plusieurs adultes est impérative.

Si vous avez une aire de jeux pour les enfants avec balançoire, maisonnette, bac à sable… ne laissez pas vos enfants jouer sans surveillance.

Attention aux outils de jardin ou autres qui peuvent être à portée de main des tout petits.

Les numéros utiles en cas d’accident :

POMPIERS :  18  ou  112

SAMU :  15

Centres anti-poison: http://www.sante.gouv.fr/centres-antipoison-et-de-toxicovigilance.html

Angers: 02 41 48 21 21
Bordeaux: 05 56 96 40 80
Lille: 0800 59 59 59
Lyon: 04 72 11 69 11
Marseille: 04 91 75 25 25
Nancy: 03 83 32 36 36
Paris: 01 40 05 48 48
Rennes: 02 99 59 22 22
Strasbourg: 03 88 37 37 37
Toulouse: 05 61 77 74 47

Quelle que soit la gravité de l’accident et en cas de doute, nous vous recommandons de consulter un médecin.
 


 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

code

Scroll To Top