Nos derniers articles
Le rôle du père dans l’éducation des enfants

Le rôle du père dans l’éducation des enfants

Share Button

Papa poule, papa joueur, papa bricoleur…

De simples référents économiques, les pères sont devenus des collaborateurs actifs au sein de la famille.Au cours de ces dernières années, les hommes ont vécu de grandes transformations dans leur vie de pères.

Le  rôle du père s’est rapproché de celui de la mère et ce dès la grossesse.
Plus impliqués dans la vie familiale, les pères participent aujourd’hui volontiers aux cours de préparation à la naissance, assistent à l’accouchement… ils sont beaucoup plus acteurs que simples spectateurs dans la vie au quotidien de leur progéniture.

Et cette évolution marque un grand pas en avant, une avancée considérable et très positive pour toute la famille, pour la maman et pour les enfants.

Un changement qui s’accompagne aussi d’effets secondaires dans la mesure où sont ainsi mis en avant également les fragilités de la gente masculine.
Cet homme fort et dur se révèle être fragile au même titre que la maman, notamment dans ces moments d’émotion intense.

De plus en plus souvent, l’implication est tellement forte que dès la naissance du premier enfant, le père referme la porte de sa jeunesse, tous les espaces « masculins » qu’il avait réussi à préserver même pendant sa vie de couple, disparaissent… l’homme impliqué dans la vie au quotidien avec bébé, n’a plus le temps de voir ses copains, de pratiquer un sport, d’assouvir sa passion.
Et beaucoup d’hommes en souffrent en secret.
La conséquence se traduit en chiffres par une augmentation des séparations des couples peu après la naissance du premier enfant.
Il est ainsi capital que l’homme tout en s’investissant dans son rôle de père, parvienne à conserver son identité propre, ses loisirs… un homme ne peut sur le long terme aller contre sa nature, s’il a besoin de s’évader un peu de temps à autres, la venue d’un enfant ne doit pas mettre définitivement un terme à cela. Il en va de l’équilibre du couple et de sa pérennité.

Que représente le papa pour les enfants ?

Le papa est le pôle masculin de la famille autour duquel la petite fille et le petit garçon créent leur propre identité.
Pour les petites filles, le père est celui au travers duquel elles pourront en quelques sortes tester leur propre féminité, celui qu’elles vont séduire en tout premier lieu.
Pour les petits garçons, le papa est celui qui ouvre les portes vers le monde masculin.
Sa fonction est fondamentale dans le processus de constitution d’une identité.
Les enfants ont constamment besoin de ces deux personnes de référence que sont le père et la mère.

Que peut faire le papa souvent absent ?

Quelle solution adopter lorsque le père a une activité professionnelle très prenante, lorsqu’il se lève tôt, rentre tard et ne voit pas ses enfants très longtemps dans la journée ?
Même si le temps partagé avec les enfants au quotidien est court, il est important de leurs réserver des moments rien que pour eux : faire une balade à vélo, assister à une compétition sportive…. ou encore une virée dans un magasin de bricolage pour l’achat de matériel, à la station de lavage pour la voiture… tous les moments passés avec l’enfant qu’il s’agisse de purs loisirs ou de sorties pour faire des courses ou autres sont importants.
L’enfant en tirera un grand bénéfice et sera fier de partager des instants de complicité avec son papa, de « sortir » de la maison avec lui.
L’important est de faire des choses avec l’enfant, de partager des instants rien qu’avec lui, en dehors de la maman, de la famille…
Le papa c’est souvent celui à qui l’enfant pose mille et une questions sur le monde, sur la science, la nature, le fonctionnement des choses… et quelle que soit la capacité du papa à y répondre, l’enfant en tirera profit.

Une attitude qui bénéficie également à la mère ainsi soulagée et secondée dans l’éducation et la vie de tous les jours avec ses enfants.

Le secret pour devenir un bon père ?

Il n’existe pas de formule magique pour être un bon père !
Chaque père, chaque enfant, chaque famille sont uniques.

Un bon père est celui qui ne perd jamais de vue l’objectif principal dans la vie de chaque parent : accompagner son enfant, l’aider à grandir, à se construire en participant à sa vie, en se montrant présent même s’il n’est pas physiquement présent.

Pour cela le temps disponible pour les enfants n’est en fait pas le plus important : c’est la manière d’être disponible qui compte, la qualité de la présence auprès de l’enfant, la disponibilité du père à écouter son enfant.
L’idéal étant de montrer à son enfant que l’on est là, présent pour lui même si le temps passé avec lui semble insuffisant.

Le père est souvent celui avec lequel l’enfant aime partager les jeux.
Les jeux de contact, de plein air, de société ou encore les jeux vidéo permettent un rapprochement des deux êtres, la création d’une complicité, la découverte et le respect des règles de jeu qui jalonnent la vie : les jeux font aussi partie de l’éducation des enfants, ils permettent d’appréhender de manière ludique de nombreuses facettes de la vie.
 


 

Un commentaire

  1. Article écrit par un homme ça. Et la maman elle n’a pas besoin de cette liberté que vous prescrivez aux papas ? Il est autant impliqué que la maman dans la décision de mettre un enfant au monde que la maman, il n’est pas une victime passive de ce changement, faut arrêter…
    Il doit prendre ses responsabilité comme la femme c’est tout.
    [Ajour commentaire Administrateur] Vous trouverez les informations de la rédactrice sur cette page : http://www.bebemonamour.com/mentions-legales/

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

code

Scroll To Top