Nos derniers articles
Les régurgitations

Les régurgitations

Share Button

Comprendre les régurgitations de bébé

Les régurgitations du nouveau-né sont relativement fréquentes et suivent généralement le rot du bébé.

Un bébé peut régurgiter plusieurs fois par jour, cela ne doit pas inquiéter ses parents.

Il s’agit en fait dans la majeure partie des cas d’une simple remontée du trop-plein de lait, qui n’a pas encore été digéré, et dont se débarrasse le bébé principalement s’il a ingurgité trop rapidement son biberon ou s’il a pris une trop grosse quantité de lait ou encore si bébé a été quelque peu remué juste après la tétée !

Les régurgitations sont aussi souvent source d’inquiétude pour les parents. Elles peuvent durer jusqu’à l’âge de 12 mois.

Mais la régurgitation peut aussi être due à un dysfonctionnement de la valve anti-reflux située à l’entrée de l’estomac. Cette valve est encore immature et ne joue pas complètement son rôle qui est d’empêcher le contenu de l’estomac de remonter lors de la digestion. Ce phénomène appelé reflux gastro-oesophagien est toutefois relativement rare et ne doit pas être confondu avec un simple rejet (courant chez les nourrissons).

En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou votre pédiatre.

Comment éviter ou limiter les régurgitations de bébé :

Il convient tout d’abord, en cas de régurgitations fréquentes, de fractionner la prise du biberon en faisant des pauses au cours de la tétée.

Lorsque vous donnez le biberon à votre enfant, veillez à ce qu’il soit bien installé, légèrement incliné mais pas trop (afin de ne pas lui serrer l’estomac).

Veillez à ce que les vêtements ou la couche de bébé ne soient pas trop serrer.

Et évitez de remuer votre bébé après la prise du biberon…

Enfin si les régurgitations persistent et sont très fréquentes, votre pédiatre pourra vous conseiller un lait ou une farine spéciale « anti-reflux ».
 


 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

code

Scroll To Top