Nos derniers articles
la polio une maladie aiguë

la polio une maladie aiguë

Share Button

La poliomyélite informations

Il existe trois types différents de virus de la polio. La transmission se fait par contact avec les matières fécales, par l’intermédiaire d’une rivière, ou par les sécrétions pharyngées d’une personne infectée.

La poliomyélite est une maladie aiguë, dont la porte d’invasion est la voie digestive.

Le virus se fixe sur le tissu nerveux et les premières lésions s’installent au niveau des neurones.

Une fièvre à 39° avec des douleurs musculaires, un mal de gorge, sueurs et souvent une diarrhée sont les premiers symptômes. En 2-3 jours des paralysies s’installent un peu n’importe où mais surtout aux niveau des jambes. L’atteinte des muscles respiratoires peut survenir et est redoutable.

Le vaccin est obligatoire en France depuis 1964. Aucun cas de poliomyélite n’a été relevé en France depuis 1990 (en dehors d’un cas importé en 1995) grâce à la vaccination, obligatoire. La vaccination permet de se protéger soi-même d’une maladie qui peut très grave, mais permet aussi de protéger les autres, en éradiquant la circulation du virus.

La primovaccination comporte 3 injections, par voie sous-cutanée ou intramusculaire, à un mois d’intervalle dès l’âge de 2 mois. Ce vaccin est habituellement injecté en même temps que le vaccin contre le tétanos, la diphtérie, la coqueluche et les infections invasives à Hæmophilus influenzae. Une dose de rappel est nécessaire un an après la troisième injection de cette primovaccination ainsi qu’à l’âge de 6, 11, puis entre 16 et 18 ans.

En France, la poliomyélite a disparu mais de nombreux cas surviennent encore, sous forme épidémique dans les pays d’Afrique subsaharienne et dans le sous-continent indien. La vaccination est donc indispensable, même dans l’hexagone, pour se protéger contre l’importation des poliovirus.
 


 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

code

Scroll To Top