Nos derniers articles
Les oreillons maladie contagieuse

Les oreillons maladie contagieuse

Share Button

Informations sur les oreillons :

Les oreillons sont une maladie virale infectieuse qui touche, ou touchait, plus particulièrement les jeunes enfants de 4 à 6 ans.

Le virus des oreillons fait partie du groupe des paramyxovirus.

Bien que très contagieuse, cette maladie tend à disparaître grâce à des campagnes de vaccinations dans les pays industrialisés.

En effet, le vaccin ROR permet en une seule injection de protéger contre la Rougeole, les Oreillons et la Rubéole). Le vaccin ROR n’est pas obligatoire mais fortement recommandé dès 1 an notamment pour les enfants accueillis dans les crèches ou haltes garderies.

Les adultes peuvent également contracter les oreillons comme toute personne non vaccinée ou n’ayant pas déjà eu les oreillons (les oreillons donnent une immunité définitive : on ne prend les oreillons qu’une seule fois dans sa vie).

  • Quels sont les symptômes des oreillons ?
  • Que faire si votre enfant présente des signes d’oreillons ?

Les symptômes :

Les oreillons dans un tiers des cas ne présentent pas de symptômes flagrants.
La maladie commence généralement par une fièvre peu intense accompagnée de douleurs au niveau de l’oreille et une fatigue générale.

Au bout d’un jour ou deux, la douleur au niveau de l’oreille devient plus intense, on constate souvent un gonflement sous l’oreille au point de déformer complètement le visage du malade.
Ce gonflement est le signe de l’infection de la glande salivaire ; on parle alors de parotidite (inflammation de la parotide).

L’infection se généralise souvent à l’autre oreille créant des difficultés de mastication, de déglutition voire de diction chez le malade.
Au bout de trois ou quatre jours, l’infection tend à diminuer.

Fort heureusement dans la majeure partie des cas, l’évolution des oreillons se fait sans problème.
Chez l’adolescent atteint des oreillons, la complication de la maladie peut se traduire par une infection des testicules avec une augmentation du volume du testicule. Cette complication peut entraîner un risque de stérilité notamment si l’infection est bilatérale (si elle touche les deux testicules).

Comment se transmettent les oreillons ?

La transmission des oreillons se fait par la salive.
Le virus vient se loger principalement dans les parotides qui sont des glandes salivaires.
Le virus des oreillons peut également aller se loger dans le pancréas, dans les testicules ou les ovaires et dans des cas plus rares au niveau du système nerveux.
La contagion est au maximum de son intensité une semaine avant l’apparition des premiers signes et dure jusqu’à une semaine après cette apparition.

Que faire en cas de suspicion d’oreillons ?

Il n’existe pas de traitement spécifique pour les oreillons.
Une auscultation par votre médecin ou pédiatre s’impose afin d’éviter toute complication.
Le médecin saura établir le diagnostic et vous prescrira éventuellement des antalgiques pour faire baisser la fièvre et calmer la douleur de l’enfant.
Des examens plus approfondis pourront éventuellement être effectués en cas de mauvaise évolution de la maladie (prise de sang, analyse d’urine…).
Si votre enfant fréquente l’école ou la crèche, il convient d’en informer les responsables et vous devrez garder votre enfant à la maison pendant quelques jours.
 


 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

code

Scroll To Top