Nos derniers articles
Nausées de la femme enceinte

Nausées de la femme enceinte

Share Button

Premier trouble de la grossesse

Les nausées, vomissements, écoeurements sont parmi les troubles les plus fréquents de la grossesse.
Les nausées seraient causées par une hormone sécrétée par le placenta, la gonadotrophine chorionique (HCG), cette même hormone dont la présence décelée par les tests permet de confirmer le début d’une grossesse.

Symptômes principalement constatés :

Ses symptômes fort peu agréables sont principalement constatés au cours du premier trimestre voire au début du second… rassurez-vous ils disparaîtront bientôt et ne seront plus qu’un mauvais souvenir !

Les vomissements et nausées sont généralement plus soutenus le matin ; précédés d’une sensation de vide dans l’estomac, ils peuvent également être déclenchés par la vue ou l’odeur de certains aliments ou substances. Le café pour certaines, le fromage ou les odeurs de cuisine en général pour d’autres… à chacune son dégoût !

Les nausées s’accompagnent souvent d’une nette augmentation de la salivation : la femme enceinte ne parvient plus à déglutir la salive produite à l’excès par ses glandes salivaires.

Que faire en cas de nausées ?

Pour limiter les nausées, il convient avant tout de faire de petits repas plus fréquents, notamment en cas de vomissements répétitifs.

Votre estomac ne doit pas rester vide : L’idéal étant de faire trois repas classiques (mais légers !) et de prendre une collation dans la matinée et une autre dans l’après-midi (en privilégiant les fruits).

Si vous travaillez, emportez une petite compote à boire par exemple, des crackers… et gardez à portée de main une bouteille d’eau gazeuse bien fraîche (cela vous aidera peut être à passer le cap…).

Evitez de boire notamment au lever du lit lorsque votre estomac est encore vide. Mangez tout d’abord quelque chose avant de prendre une boisson.

Vous ne devez pas vous forcer à manger quelque chose qui ne vous fait pas envie (inutile d’aggraver la situation déjà pénible). Faites vous plaisir et ne manger que ce qui vous semble appétissant sur le moment !

Tournez-vous plutôt vers les sucres lents (pâtes, pain, céréales) qui vous donneront l’énergie nécessaire pour la journée.

Essayez le plus possible de sortir pour marcher un peu, vous aérer si possible dans des lieux agréables, à la campagne…ou, à défaut dans des espaces verts : si vous habitez en ville, allez faire un tour dans un parc pour enfants à proximité de chez vous. Vous en profiterez pour repérer les lieux !

Si vous travaillez, profitez de votre pause déjeuner pour vous évader un peu et aller prendre votre déjeuner dans un endroit agréable et aéré.

En règle générale, les nausées et vomissements cessent à certains moments de la journée pour laisser place à la faim. La digestion est alors possible sans encombre : c’est le moment de manger !

Si les nausées sont trop persistantes ou les vomissements trop fréquents, si vous ne parvenez pas à vous alimenter, dans le souci de votre santé et de celle de votre enfant, parlez-en à votre médecin ou gynécologue qui pourra éventuellement vous prescrire un traitement anti-nausées.

Dans tous les cas, ne prenez aucun médicament sans avoir au préalable consulté votre médecin.

Si votre première grossesse a été marquée par de fortes nausées, sachez que la prochaine grossesse ne le sera pas forcément ! A chaque grossesse son histoire !


 

Un commentaire

  1. C’est tout le mystère de la grossesse et des perturbations hormonaux qui vont avec. Ma femme était une addict du café et depuis qu’elle est enceinte, la moindre odeur de kawa…et c’est la cata !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

code

Scroll To Top