Nos derniers articles
Intoxications chez le bébé

Intoxications chez le bébé

Share Button

Recommandations à prendre lors de l’intoxications du bébé.

Quelle que soit la gravité de l’accident et en cas de doute, nous vous recommandons de consulter un médecin.

En cas d’ingestion, contactez le centre anti-poison de votre région ou faites le 15 (SAMU), 18 ou 112 (POMPIERS)

Bébé est très curieux, toujours à la découverte de son environnement et tout l’intéresse. C’est entre 6 mois et 4 ans environ que les risques sont les plus importants : l’enfant « touche à tout » découvre le monde surtout par la bouche et est prêt à ingurgiter tout ce qu’il trouve.

Intoxication par médicament :

L’intoxication est souvent due à l’ingestion d’un médicament.

Une étude montre que seulement une famille sur trois utilise une armoire à pharmacie pour le rangement de ses médicaments (et rappelons que cette armoire doit être située hors de portée des enfants et être fermée à clé…).

Ainsi les médicaments trônent le plus souvent dans un tiroir de la salle de bains, dans un placard de la cuisine… bref à la portée de votre enfant.

En cas d’ingestion d’un médicament par votre enfant, appelez le centre anti-poison de votre région ou faites le 15 et un médecin vous donnera les premières indications.

Pensez à conserver l’emballage du médicament.

Dans tous les cas, ne donnez rien à boire à l’enfant (pas même du lait contrairement à ce que l’on croit souvent) et ne le faites pas vomir sauf sur indication du médecin.

Intoxication par les produits ménagers :

Les produits ménagers sont souvent laissés à la portée des enfants dans la cuisine ou la salle de bains.

Parmi les plus nocifs, on citera l’eau de javel concentrée, les produits détartrants contenant de l’acide, les solvants, la soude….

Ces produits sont de plus souvent transvidés dans des bouteilles d’eau minérale ou de jus de fruits augmentant ainsi considérablement le risque d’ingestion accidentelle.

La gorge de l’enfant peut être brûlée par l’ingestion d’un produit caustique ainsi que la bouche et le tube digestif.

Un conseil : choisissez, pour les produits à risque, de préférence des flacons fermés par un système de sécurité que l’enfant ne pourra pas ouvrir.

En cas d’ingestion d’un produit ménager dangereux par votre enfant, appelez le centre anti-poison de votre région ou faites le 15 et un médecin vous donnera les premières indications.

Pensez à conserver l’emballage du produit.

Dans tous les cas, ne donnez rien à boire à l’enfant (pas même du lait contrairement à ce que l’on croit souvent) et ne le faites pas vomir sauf sur indication du médecin

Intoxication par les plantes :

De nombreuses plantes que l’on trouve fréquemment dans les maisons ou dans la nature sont toxiques

Parmi les plantes d’intérieur citons le ficus (très répandu), le croton, le dieffenbachia pour les plus courants.

A l’extérieur, soyez vigilants en présence de baies notamment.

Des plantes ravissantes et connues de tous sont pourtant de véritables poisons : le muguet, le chèvrefeuille, le laurier rose (bois, feuillage et fleurs), les jonquilles, le genets…

Tout comme pour l’ingestion de produits ménagers, ne faites pas vomir votre enfant et ne lui donnez rien à boire.

En cas d’ingestion, contactez le centre anti-poison de votre région ou faites le 15 (SAMU), 18 ou 112 (POMPIERS)

Quelle que soit la gravité de l’accident et en cas de doute, nous vous recommandons de consulter un médecin.
 


 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

code

Scroll To Top