Nos derniers articles
Le soleil et bébé

Le soleil et bébé

Exposition des enfants au soleil, prévention et conseils de sécurité

L’exposition au soleil doit s’accompagner de précautions notamment pour les enfants en bas âge. Pour que votre enfant profite au mieux de la saison estivale sans risque pour sa santé, découvrez notre rubrique et les conseils qu’elle contient.

Bien que le soleil soit nécessaire et bénéfique pour les enfants, toute exposition doit s’accompagner d’un certain nombre de règles à respecter pour la bonne santé des enfants.
Ces règles ne sont pas très différentes de celles préconisées pour les adultes mais elles doivent être scrupuleusement appliquées.

- Les heures les plus chaudes doivent être évitées à savoir entre 11h00 et 16h00. Si vous comptez emmener vos enfants en bas âge à la plage, préférez le matin ou en fin d’après-midi, des moments de la journée très agréables et sans risque pour les enfants.

- Ne laissez jamais un bébé de moins de 6 mois au soleil inactif. Il doit toujours être protégé à l’ombre avec un chapeau léger en coton. En effet, l’enfant en bas âge n’est pas en mesure de se déplacer seul, s’il est assis sur un transat, l’air ne circule pas dans son dos. Même sous un parasol, bébé doit avoir la tête protégée et la peau enduite de crème solaire.

- Avant l’âge de 3 ans, il est bon que votre enfant garde un tee-shirt en coton blanc ou de couleur claire sur lui en cas d’exposition au soleil, notamment s’il joue sur le sable en bord de mer. Son dos et son torse seront ainsi correctement protégés.

- N’oubliez pas le chapeau ou la casquette quelle que soit l’heure.

- Appliquez une crème solaire haute protection spéciale enfant ou un écran total pour les premiers jours d’exposition au soleil. Une application que vous devrez renouveler toutes les heures sur tout le corps de l’enfant sans oublier les oreilles, la nuque, les pieds.

Soyez vigilant dans le choix de la crème solaire pour vos enfants : toutes ne sont pas égales. Bannissez les huiles qui ne protègent pas la peau efficacement, préférez les laits avec un indice de protection élevé voire un écran total.

L’écran total permettra toutefois à votre enfant de bronzer progressivement et sans coup de soleil.

- La crème doit être soigneusement étalée sur le corps de l’enfant. Inutile de mettre trop de produit à la fois ; une couche trop épaisse empêchera la peau de respirer et la sueur produite ne s’évaporera pas entraînant un risque de brûlure de l’épiderme.

Mieux vaut renouveler fréquemment l’application.

- Pensez à donner régulièrement à boire à votre enfant (n’oubliez pas le biberon d’eau pour les plus petits) afin  qu’il ne se déshydrate pas. Il est préférable que l’enfant boive de l’eau plutôt que des sodas. La température de l’eau ne doit pas être trop fraîche.
- Si votre enfant aime se baigner, laissez-le barboter dans l’eau en veillant à ce qu’il garde un chapeau ou casquette sur la tête et en lui appliquant régulièrement de la crème solaire. Optez alors pour une crème résistante à l’eau.
- Si votre enfant souffre d’eczéma ou autre maladie de la peau, consultez votre médecin ou pédiatre afin de savoir si le contact de l’eau et du soleil (voir du sable) est conseillé ou non pour votre enfant.
- N’oubliez pas également de protéger les yeux de vos enfants. Pour les plus petits prévoyez une casquette avec visière. Pour les plus grands optez pour des lunettes de soleil assurant une protection suffisante de la rétine.
- Invitez votre enfant à se mettre de temps en temps à l’ombre.
- Aux premiers signes de rougeur, recouvrez les parties concernées par un vêtement en coton et évitez de prolonger l’exposition au soleil.
- Ce n’est généralement qu’une fois rentré à la maison que l’on constate l’apparition d’un coup de soleil. Dans ce cas là, appliquez une crème apaisante (demandez conseil à votre pharmacien) et évitez les expositions au soleil pendant quelques jours.

Si le coup de soleil s’accompagne de fièvre, vomissements, maux de tête pour les plus grands ou si vous constatez que votre bébé a un comportement anormal, faites boire régulièrement l’enfant (petites gorgées) et n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Le soleil est un allié précieux pour la santé et le bien-être des enfants mais il peut devenir un ennemi en cas de négligence de la part des parents et avoir de lourdes conséquences.
 


 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Scroll To Top