Nos derniers articles
La diarrhée chez bébé

La diarrhée chez bébé

La diarrhée chez les nourrissons et les bébés

- Parce qu’elle entraîne une déshydratation de l’enfant, la diarrhée peut être dangereuse notamment chez les nourrissons et les bébés.

- La déshydratation est la perte des liquides organiques qui se composent d’eau et de sels minéraux. Lorsqu’un enfant malade vomit ou a la diarrhée, il peut perdre d’importantes quantités de sels et d’eau et se déshydrater très rapidement.

- De nombreux germes peuvent être à l’origine de la diarrhée. Le plus souvent, la diarrhée est causée par un virus (comme le rotavirus) et ne peut donc être traitée par des antibiotiques.

Quels sont les signes de déshydratation chez l’enfant ?

- Diminution des urines (moins de quatre couches mouillées en 24 heures), une sécheresse et manque d’élasticité de la peau, des yeux creusés, et chez le nourrisson un creusement de la fontanelle.

Quels sont les symptômes de la diarrhée ?

- La diarrhée est relativement courante chez les enfants. Si la diarrhée est légère et de courte durée, elle est généralement bénigne mais peut aussi être grave, surtout chez les nourrissons si elle se prolonge.

- L’enfant a la diarrhée s’il a plus de selles qui sont moins formées et plus liquides qu’à l’habitude. Il peut aussi faire de la fièvre, perdre l’appétit et souffrir de nausées, de vomissements, de douleurs abdominales et de crampes.

- Ne pas confondre la diarrhée avec les selles généralement molles du nourrisson allaité au sein. En effet, les selles du nourrisson allaité au sein maternel sont souvent liquides, jaunes et relativement fréquentes : rien d’inquiétant donc !

- De plus l’allaitement maternel constitue une immunité naturelle contre la diarrhée. En cas d’inquiétude bien légitime pour une jeune maman, mieux vaut toutefois consulter son médecin traitant ou pédiatre qui saura vous rassurer.

Comment se transmet la diarrhée ?

- Les germes responsables de la diarrhée se transmettent facilement d’une personne à l’autre, et encore plus d’un enfant à l’autre.

- Pour limiter le risque de contamination en cas d’épidémie, et pour éviter la contamination de tous les membres de la famille, n’oubliez pas de vous laver régulièrement et soigneusement les mains à l’eau et au savon (notamment avant de préparer le repas et après avoir changé les fesses de bébé), de laver les mains de vos enfants lorsqu’ils rentrent de l’école, de la crèche… et de désinfecter régulièrement la cuvette des toilettes à l’eau de javel.

- Ces gestes d’hygiène sont capitaux pour enrayer toute épidémie de diarrhée.

Que faire en cas de diarrhée de l’enfant ?

- Si la diarrhée est importante et surtout si votre enfant a moins de 6 mois, consultez votre médecin qui vous prescrira une solution de réhydratation et des médicaments pour stopper la diarrhée.

- Le bébé atteint de diarrhée doit impérativement continuer à boire suffisamment afin d’éviter la déshydratation.

- La diarrhée peut être dangereuse si elle n’est pas traitée convenablement parce qu’elle entraîne une perte anormale d’eau et de sels minéraux chez l’enfant. Si cette eau et ces sels minéraux ne sont pas remplacés rapidement, ils peuvent causer une déshydratation, et l’hospitalisation de l’enfant est parfois nécessaire.

Quelle alimentation pour un bébé atteint de diarrhée ?

Evitez impérativement tous les laitages (biberons de lait, yaourts, flans, crèmes dessert…), ainsi que les boissons aux fruits, les boissons gazeuses. Evitez également les fruits crus, les crudités, céréales (pains), les biscuits, gâteaux…

Et si votre bébé ne prend que des biberons votre médecin ou pédiatre vous prescrira un lait de régime spécial vendu en pharmacie.

Alimentation conseillée :

- Favorisez les féculents (riz, pâtes), la compote de pomme/coing, les carottes, un peu de chocolat noir uniquement (en petite quantité) et surtout faites boire beaucoup d’eau à votre enfant afin d’éviter la déshydratation.

- En cas d’aggravation, notamment chez le nourrisson, et si vous constatez que votre enfant est très faible, a perdu du poids, n’hésitez pas à consultez à nouveau votre médecin ou pédiatre, voire à amener votre enfant aux urgences.
 


 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Scroll To Top